Home Bulletin paroissial du 15/10 au 18/11: Nous sommes tous appelés à la sainteté

Bulletin paroissial du 15/10 au 18/11: Nous sommes tous appelés à la sainteté

« La sainteté n’est pas une chose si compliquée. C’est tout simplement une immense confiance en Dieu », disait Léon Bloy, rejoignant la « petite voie spiri-tuelle » de Thérèse de Lisieux : « Moi, si j’avais commis tous les crimes pos-sibles, je garderais toujours la même confiance car je sais bien que cette multi-tude d’offenses n’est qu’une goutte d’eau dans un brasier ardent ». Oui nous sommes tous appelés à la sainteté, rappelle le Pape François dans son Exhor-tation apostolique « Gaudete et exsultate ». Notre vocation de baptisés est d’avancer sur ce chemin de la sainteté, en marchant à la suite du Christ dans la foi, l’espérance et la charité.

La solennité de la Toussaint, qui remonte au 7e siècle, veut unir l’Église de la Terre à l’Église du Ciel, la Jérusalem céleste, dont elle préfigure la liturgie éter-nelle. Elle manifeste la communion des saints, cette fraternité des vivants et des morts à travers la prière et les sacrements, en particulier l’eucharistie : « Nous te prions pour tous les hommes qui ont quitté cette vie, et dont tu con-nais la droiture » (prière eucharistique III). C’est pourquoi le 1er et le 2 no-vembre …se suivent ! Après les saints honorés sur les autels, et même ceux « de la porte d’à côté » (Pape François), nous rappelons en effet le souvenir de tous ceux qui nous précèdent dans le mystère de la mort, dont le plus vieux fonds de notre humanité nourrit l’espoir invincible qu’ils ne sont pas anéantis mais emportés vers la vie. « Je ne meurs pas, j’entre dans la Vie », murmurait Thérèse au seuil de la mort.

Ayant suivi une formation spécifique, je suis personnellement habilité à con-duire des funérailles sans eucharistie, à l’égal du prêtre puisque cette célébra-tion n’est pas sacramentelle – d’ailleurs notre équipe aurait bien besoin de renfort ! -. Ainsi tout baptisé peut accompagner ses frères sur la voie du Christ tout au long de sa vie, depuis le baptême (en cas d’urgence) jusqu’aux ob-sèques, ce « baptême » de la Vie éternelle, qui s’orne de rites fondamentaux (lumière, eau, encens) et de chants, comme le magnifique Offertoire grégorien de la Toussaint « Justorum animae », tiré du Livre de la Sagesse : « Les âmes des justes sont dans la main de Dieu ; aucun tourment n’a de prise sur eux. Aux yeux de l’insensé ils ont paru mourir, mais ils sont dans la paix ».

Venez nombreux prier pour nos défunts le 2 novembre à 19h !
Hervé Lamy Membre de l’équipe d’accompagnement des familles en deuil

Cliquer ici pour télécharger le bulletin paroissial du 15 octobre au 18 novembre 2022

Author: Audrey

Comments are disabled.